Les questions liées au genre sont une composante essentielle de l'EDD. Et, en ces temps de crise, le problème des inégalités face aux revenus est déterminant. Où en est-on, actuellement en France, au sujet des différences de salaires entre femmes et hommes ?

Lire la suite...

 

Les cahiers spéciaux « De la météo au climat » proposés par Météo-France permettent de comprendre les enjeux de la recherche météorologique et climatologique et les défis à relever. Ils sont réalisés avec l'équipe du magazine La Recherche, disponibles en kiosque (pages des Dossiers de la Recherche), on les trouve aussi sur le site de Météo-France. Par exemple, le dossier n=°5 a pour sujet « étudier le changement climatique ». Comment sait-on que le climat change ? Comment les chercheurs simulent-ils son évolution ? Que prévoit-on pour les prochaines décennies ?...

Pour les climats du futur, voir aussi ce dossier.

 

 

Météo-France avec le soutien du ministère du développement durable propose un portail (Drias Les futurs du climat ) qui permet un accès aux projections climatiques régionalisées. Les données y sont présentées avec une résolution de 8 km sur toute la France métropolitaine. Sur ce site, l'espace « Accompagnement » est un guide d'utilisation et de bonnes pratiques pour les projections climatiques, l'espace « Découverte » permet d'appréhender l'information suivant différents axes, les modèles, les scénarios d'émissions, les paramètres et indices climatiques. Vous utiliserez l'espace « Données et Produits » pour les commandes et le téléchargement des données numériques.

 

 

Dans le cadre de la crise climatique, les événements extrêmes risquent de se multiplier. On peut se pencher sur l'exemple des vents violents pour les décrire, tenter d'en comprendre les causes et se pencher sur les conséquences de ce phénomène.

Lire la suite...

 

Le nombre de personnes souffrant de la faim dans le monde serait en baisse selon les chiffres publiés à l'occasion de la 39e session du comité de la sécurité alimentaire mondiale de la FAO à Rome. On ne compterait plus, en 2012, que 868 millions de personnes « affamées », on peut donc parler d'un recul de la faim même si une telle proportion reste très préoccupante. De plus, cette baisse ne concerne pas toutes les régions du monde : la situation en Afrique, par exemple, s'aggrave. Se pose donc de nombreuses questions : y a-t-il possibilité d'éradication de la faim, qui nourrit les humains et comment, y a-t-il menaces de pénuries dans un avenir plus ou moins proche, les choix réalisés sont-ils les bons, le système de production est-il viable, pourquoi ne peut-on pas nourrir tout le monde alors que nous en avons les moyens ?...

Lire la suite...

Les dernières actualités