ateliers d’écriture et oeuvres complètes. (...)

éléments de poésie visuelle..votre lien avec (...)

garnier, lengellé, novalis, picasso

« spatialisme » ? sur la Toile voyez également

maintenant et prochainement sur le site...

à propos ! sur la toile voyez également (...)

 

éléments de poésie visuelle..votre lien avec le site : spatialisme@ac-amiens.fr

Espace de liberté et de dialogue

des fenêtres...


--

Ilse Garnier et Pierre Garnier seraient-ils comme des "enlumineurs" ?

Michael Camille : " l’enlumineur vient généralement après le copiste, ce qui place son travail en position seconde, mais lui donne en même temps l’occasion de subvertir le Verbe toujours déjà écrit." (Cité dans le Hors-Série de juillet-août 2008 page 64 de Sciences et Avenir)

syntaxer IMG/flv/09syntaxer-signes.flv

Explosion irrévérencieuse et créative dans les marges des copies de prises de notes de cours, ou dans les marges des ouvrages, facéties et associations visuelles, contre-langage... "...le mot charrie peut-être encore avec lui quelques étincelles pulsionnelles susceptibles d’allumer d’autres foyers mais le feu brûle plus loin dans le verbe, géniteur de la conscience..." Pommier. DECOUVREZ TOUT EN BAS 24 FENETRES...("Fensterbilder")

imaginer IMG/flv/10imaginer.flv

multiplier "les fenêtres" IMG/flv/11multiplier-fenetres.flv

JPG - 173.2 ko
JPG - 160.5 ko
JPG - 296 ko
JPG - 135.7 ko
JPG - 126 ko
JPG - 135.9 ko
JPG - 1.3 Mo
JPG - 99.9 ko
JPG - 150.5 ko
JPG - 126.3 ko
JPG - 285.3 ko
JPG - 129.3 ko
JPG - 272.9 ko
JPG - 290.5 ko
JPG - 116.6 ko
JPG - 135.9 ko
JPG - 292.5 ko
JPG - 218.4 ko
JPG - 310.4 ko
JPG - 139.4 ko
JPG - 298.1 ko
JPG - 124.9 ko
JPG - 129.8 ko
JPG - 160.4 ko

Somme toute comme disait Barthes "le poète s’est retiré d’un seul coup du langage-instrument ; il a choisi une fois pour toutes l’attitude poétique qui considère les mots comme des choses et non comme des signes. Car l’ambiguïté du signe implique qu’on puisse à son gré le traverser comme une vitre et poursuivre à travers lui la chose signifiée ou tourner son regard vers sa réalité et le considérer comme objet."



--