La représentation
du soldat
pendant la Grande Guerre

17. Maricourt (Somme) , le 13 novembre 1916
 
 

Aux environs de notre position il y a eu de violents combats. Beaucoup d'Allemands n'ont pas encore été enterrés. Plusieurs l'ont été fort mal. Par-ci, par-là, on trouve des bras, des jambes, des mains. « Viens voir, me dit un camarade, il y a un Boche là tout près. Il a une dent en or. Cela doit valoir très cher. On pourrait la lui enlever.

— Vas-y si tu veux ; moi ça me dégoûte ».

Deux jours après, le même camarade me dit : « Tu sais, la dent n'y est plus. On l'a enlevée ».

Un autre jour, en piochant, R... et V... (de la quatrième pièce) découvrent un mort. Il n'en reste plus que les os mais les vêtements sont intacts. En fouillant, ils trouvent dans les poches un porte-monnaie et un portefeuille. Le porte-monnaie renferme deux billets de vingt marks et de la menue monnaie en billon. Le tout est partagé aussitôt. R... conserve son billet mais V... va le négocier aussitôt auprès du lieutenant d'une batterie voisine. Il en retire cinq francs. Quant aux papiers, jugés peu intéressants, ils sont jetés à tous les vents. J'en retrouve quelques uns cependant. Il y a d'abord une carte représentant un petit village de montagne au flanc d'une colline couverte de pins. Il y a ensuite une photographie représentant des gens attablés au grand air devant une porte. Et la maison que l'on voit en partie porte l'inscription suivante : Heilige Florian, behütet mein Haus, Saint-Florian, protège ma maison. Saint-Florian a peut-être protégé la maison mais non les habitants et le pauvre diable qui est couché là n'y retournera plus jamais. Nous arrangeons un peu sa tombe. Nous y plantons une croix faite de deux planches. Nous clouons dessus la médaille portée par le mort. Comme cela la famille pourra retrouver la tombe.




_____________________

« La représentation du soldat pendant la Grande Guerre »
Dossier du service éducatif et culturel de l’Historial de Péronne

© CRDP - Académie d’Amiens, septembre 2004
Tous droits réservés. Limitation à l’usage non commercial, privé ou scolaire.