La représentation
du soldat
pendant la Grande Guerre

31. Saint-Rémy-sur-Bussy (Marne), le 4 septembre 1918
 
 

Vers dix-huit heures, je quitte le bois qui nous a servi de campement depuis plus d'un mois et je me dirige avec quelques camarades vers la gare de Saint-Rémy-sur-Bussy. J'y arrive assez à temps pour assister à la distribution que font ces dames américaines : du cacao et des cigarettes. On rencontre partout ces dames ; les foyers du soldat qu'elles tiennent sont innombrables : il y en a plus de mille. Quel est le but de ces installations privées américaines destinées au soldat français ? Est-ce la pure générosité qui les fait agir ? Ou bien s'agit-il plutôt d'une propagande déguisée en faveur de l'Amérique, de son commerce et de son industrie ?





_____________________

« La représentation du soldat pendant la Grande Guerre »
Dossier du service éducatif et culturel de l’Historial de Péronne

© CRDP - Académie d’Amiens, septembre 2004
Tous droits réservés. Limitation à l’usage non commercial, privé ou scolaire.