La représentation
du soldat
pendant la Grande Guerre

Lexique et tables des thèmes
 
 
Lexique

Les nombres entre parenthèses signalent les textes où se trouvent les mots de ce lexique.


Affecter (4) : faire semblant.

Antipathique (3) : désagréable.

Armistice (29) : accord entre ennemis pour cesser les combats.

Avancement (21) : le fait d'être mieux payé et d'avoir une meilleure place dans son métier.

Batterie (4, 11, 12, 15, 16, 17, 18, 22, 25) : ensemble de canons et du matériel qu'il faut pour les faire fonctionner.

la « batterie » est l'ensemble des canons dont le tir est concentré sur un même objectif. En 1914, les batteries ont une dénomination spéciale en fonction du calibre des canons (batterie de 75, batterie de 120...), en fonction du mode de transport du matériel (batterie hippomobile, batterie automobile...), en fonction du transport du personnel (batterie à cheval, batterie à pied...), en fonction enfin du mode d'emploi tactique (batterie d'appui, batterie de défense...).

Une batterie à cette époque comprend 1 capitaine, 2 lieutenants, entre 93 et 102 hommes de troupe, de 13 à 20 fourgons et un nombre considérable de chevaux.

Le fourrier assure la distribution des vivres et des objets militaires (armes, munitions, vêtements, ustensiles divers) de sa batterie. Il tient aussi les différentes écritures : comptes, rapports, soldes.


Billon (15) : monnaie sans grande valeur.

Bleu (18) : jeune soldat sans expérience.

Boyau (7) : tranchée perpendiculaire au front.

Bridge (21) : jeu de cartes.

Cantonnement (2) : lieu à l'arrière du front où campent les troupes.

155 long : canon tirant des obus de 155 mm de diamètre à longue distance.

Cotillon (21) : bal où on mélange les danses et les jeux.

Crâner (13) : faire le dur.

Dépôt (22) : endroit de l'arrière où on stocke des marchandises, des armes.

S'esquiver (8) : se retirer en évitant d'être vu.

Fantassin (25) : soldat de l'infanterie.

Faire de la terrasse (19) : creuser et déblayer la terre lors de la construction des tranchées, des boyaux, des abris...

Fusée à retard (10) : détonateur d'obus qui n'éclate pas tout de suite.

Gargousse (6, 26) : charge de poudre à canon dans son enveloppe.

Godiche (20) : jeu qui ressemble au jeu de quilles (elles sont remplacées par une pierre debout).

Guillaume (3) : Guillaume II, Empereur d'Allemagne.

Harassé (3) : très fatigué.

Image pieuse : image sainte.

Inapte (1) : incapable.

Inculte (7) : pas ou plus cultivé.

Insanité (19) : bêtise.

Instituteur territorial (19) : instituteur mobilisé et âgé.

Nein (3) : non en allemand.

Obus asphyxiant (8) : arme chimique qui dégage des gaz mortels en explosant.

Piètre (7) : minable.

Promptitude (18) : rapidité.

Quartier (10) : lieu où logent les troupes en hiver.

Rondin (6) : tronc d'arbre utilisé en construction.

Sape (11) : ici, abri sous-terrain.

Servant (10, 22) : chacun des artilleurs qui se tiennent de chaque côté du canon et sont chargés de l'approvisionner.

Typhoïde (2) : maladie qui se manifeste par une fièvre contagieuse.

Versets sacrés (9) : paragraphes d'un livre comme la Bible.



Un mot qui revient dans de nombreux textes est « Boche ». Il provient de Alboche qui lui-même est une déformation de Allemoche (faità partir de « Allemand » et de « moche »), mot d'argot apparu vers 1886 pour désigner l'Allemand. Traiter un Allemand de « Boche » était extrèmement injurieux.




Résumé des textes sélectionnés

Date

Aspect militaire

Aspect civil

Cadre de vie

1

10 nov embre 1914

Inaptitude



2

novembre 1914

Vaccinations



3

29 décembre 1914

Prisonniers allemands Blessés allemands

Attitude de civils face à des prisonniers et des blessés allemands


4

1er mars 1916

Influence de l'uniforme sur la mentalité



5

10 mars 1916

L'artillerie Débrouillardise


Destruction d'un clocher

6

2 avril 1916

Se protéger Construire un abri



7

début mai 1916

Se protéger Les tranchées : description


Désolation du paysage Le front : description

8

1er juillet 1916

Prisonniers allemands Sentiments envers l'ennemi



9

6 juillet 1916

Cimetière militaire allemand


La nature reprend ses droits Description d'un village détruit

10

24 juillet 1916

Un fou Un obus tombe sur une batterie : résultat



11

28 septembre 1916

Un tir d'artillerie et son manque de résultat



12

16 octobre 1916

Approvisionner une batterie


La boue Les chevaux

13

18 octobre 1916


Les enfants livrés à eux-mêmes


14

30 octobre 1916



Les chevaux

15

13 novembre 1916

Après la bataille Pillage Enterrement d'un Allemand



16

Février 1917

Espionnite



17

11 avril 1917

Médailles



18

Mai 1917

Tués par leur propre obus La fatalité



19

6 juin 1917


L'école


20

août 1917

Se distraire Mauvaises habitudes



21

novembre 1917

Comment monter en grade



22

décembre 1917

Le commandement



23

6 février 1918


La haine de l'autre


24

Avril 1918

Le pillage



25

7 mai 1918

L'alcoolisme des soldats



26

9 juin 1918

Des voleurs



27

entre le 10 et le 21 juin 1918



Dévastation

28

4 septembre 1918


Les américaines


29

11 novembre 1918

Le 11 novembre

Fête populaire




Principaux thèmes

Le soldat, l'artilleur : textes 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 18.

Guerre et comportement : textes 4, 13, 15, 19, 20, 23, 24, 25, 26, 27.

Hiérarchie, commandement : textes 1, 2, 10, 16, 17, 21, 22.

La vision de l'autre (l'Allemand) : textes 3, 8, 9, 15, 23.




_____________________

« La représentation du soldat pendant la Grande Guerre »
Dossier du service éducatif et culturel de l’Historial de Péronne

© CRDP - Académie d’Amiens, septembre 2004
Tous droits réservés. Limitation à l’usage non commercial, privé ou scolaire.