La représentation
du soldat
pendant la Grande Guerre

Bibliographie
 
 

La bibliographie proposée n’est évidemment pas exhaustive. Elle se compose essentiellement d’ouvrages que nous avons utilisés pour réaliser ce dossier. Pour une bibliographie plus complète, nous vous conseillons celle proposée par A. PROST et J. WINTER dans leur ouvrage collectif Penser la Grande Guerre, Le Seuil, 2004.


H. ASSEO, La construction de l’ennemi de l’intérieur en Europe aux XIXe et XXe siècle, in L’Étranger, acte des Journées d’études organisées par l’IRMC, Tunis, 16 et 17 février 2001.


S. AUDOIN-ROUZEAU, 14-18. Les combattants des tranchées, Paris, Armand Colin, 1986.


S. AUDOIN-ROUZEAU, La guerre des enfants, Armand Colin, 1993.


S. AUDOIN-ROUZEAU, L’enfant de l’ennemi 1914-1918, Paris, Aubier, 1995.


S. AUDOIN-ROUZEAU, Cinq deuils de guerre, 1914-1918, Paris, Noêsis, 2001.


S. AUDOIN-ROUZEAU, A. BECKER, CH. INGRAO, H. ROUSSO (dir), La violence de guerre, 1914-

1945. Approches comparées des deux conflits mondiaux, Bruxelles-Paris, Complexe IHTP- CNRS, 2002.


N. BEAUPRÉ, A. DUMÉNIL, CH. INGRAO (dir), Expériences de guerres. L’État, les hommes, la violence en Europe, 1914-1945, Paris, Agnès Viénot, 2003.


A. BECKER et S. AUDOIN-ROUZEAU, La Grande Guerre 1914-1918, Paris, Gallimard, « Découvertes », 1998.


A. BECKER et S. AUDOIN-ROUZEAU, 1914-1918. Retrouver la guerre, Paris, Gallimard, 2000, réédition Folio-Histoire, 2003.


A. BECKER, La guerre et la foi, 1994.


A. BECKER, Les Monuments aux morts. Mémoire de la Grande Guerre, Paris, Errance, 1988.


A.BECKER, Oubliés de la Grande Guerre. Humanitaire et culture de guerre : populations occupées, déportés civils et prisonniers de guerre, Paris, Noêsis, 1998.


A. BECKER, La mémoire dans tous ses états. La Grande Guerre entre mémoire et oubli.
Les Cahiers français, n°303, juillet/août 2001 p.48-55.


J.-J. BECKER et S. AUDOIN-ROUZEAU, Les sociétés européennes et la guerre de 1914-1918, Presses de l’université, Paris-X-Nanterre, 1990.


J.-J. BECKER et S. AUDOIN-ROUZEAU, La France, la nation, la guerre, 1850-1920, Éditions Sedes, 1995


J.-J. BECKER, 1914. Comment les Français sont entrés dans la guerre, Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, 1977.


J.-J. BECKER, Union sacrée et idéologie bourgeoise, in R.H, 1980.


L. CAPDEVILLA, D. VOLDMAN , Nos morts. Les société occidentales face aux tués de la guerre, Paris, Payot, 2002.


W. DEIST, Le « moral » des troupes allemandes sur le front occidental à la fin de 1916, in Guerre et cultures, Armand Colin, 1984.


Général J. DELMAS, La guerre imaginée par les cinq grands états majors, in Guerre et cultures, Armand Colin, 1984.


Gérard DE PUYMÈGE, Chauvin, le soldat-laboureur. Contribution à l’étude des nationalismes, NRF, Paris, Gallimard, 1993.


C. DIGEON, La crise allemande de la pensée française 1870-1914, Paris, PUF, 1959.


MAURICE F. DOLL, La guerre de l’affiche : l’art de la propagande alliée de la Première Guerre mondiale (89 p.), Edmonton-Alberta, 1993.


F.-G. DREYFUS, Le nationalisme allemand 1850-1920, Revue d’Allemagne, 1976, fascicule numéro 1.


F.-G. DREYFUS et P. COLONGE, Religions et sociétés en Allemagne au XIXe siècle, Sedes, Paris, 2001.


L. DUPEUX, Aspects du fondamentalisme national en Allemagne de 1890 à 1945, Presses universitaires de Strasbourg, 2001.


C. DURANDIN, Révolution à la française ou à la russe, PUF, 1989.


J.-B. DUROSELLE, La France et les Français, 1914-1920, Paris, Publications de l’université Paris I-Panthéon-Sorbonne, « L’univers contemporain », 1992.


O. FARON, Les enfants du deuil. Orphelins de la guerre et pupilles de la nation de la Première Guerre mondiale, la Découverte, 2001.


R. GIRARDET, Le nationalisme français, Paris, Le Seuil « Points-Histoire », 1983.


R. GIRARDET, Qu’est-ce qu’une nation ?, Paris, 1996.


E. HOBSBAWM, Nations et nationalisme depuis 1780, Paris, Gallimard, 1992.


Les Collections de l’Histoire, 1914-1918, La Grande Guerre, n° 21, oct-dec 2003.


J. HORNE, Corps, lieux, nation : la France et l’invasion de 1914, AHHS 2000, n° 1 p.73-109.


J. HORNE, Les mains coupées : « atrocités allemandes » et opinion française en 1914, in Guerre et cultures, Armand Colin, 1984.


J. HORNE et A. KRAMER, German Atrocities, 1914. A History Denial, of New Haven, Yale University Press, 2001.


J. HORNE, Les civils et la violence de guerre, in La violence de guerre 1914-1945, Éditions Complexe, 2002.


M. JEISMAN, La patrie de l’ennemi, la notion d’ennemi national et la représentation de la nation en Allemagne et en France de 1792 à 1918, CNRS Éditions , 1997.


J. KEEGAN, Anatomie du champ de bataille, Robert Laffont, 1976.


J. KEEGAN, La Première Guerre mondiale, Paris, Perrin, 2003.


S. KOTT, L’Allemagne au XIXe siècle, Hachette, 1999.


G. KRUMEICH, La place de la guerre de 1914-1918 dans l’histoire culturelle de l’Allemagne, in Guerre et cultures, Armand Colin, 1984.


G. KRUMEICH, La barbarie allemande a-t-elle existé ?, in Les collections de l’Histoire, n° 21.


O. LOUBES, L’école de la patrie. Histoire d’un désenchantement. 1914-1940, Belin, 2001.


G. MOSSE, De la Grande Guerre au totalitarisme. La brutalisation des sociétés européennes, Paris, Hachette, 1999.


C. NICOLET, L’idée républicaine en France, essai d’histoire critique (1789-1924), Gallimard, 1982.


C. PROCHASSON et A. RASMUSSEN, Au nom de la patrie, les intellectuels et la Première Guerre mondiale (1910-1919), Éditions La Découverte, 1996.


A. PROST, Les anciens combattants, Gallimard, 1977.


A. PROST, « les monuments aux morts. Culte républicain ? Culte civique ? Culte patriotique ? », in Nora P. Les lieux de mémoire. Tome II, Paris, Gallimard, 1986 p.195-225.


A PROST, La Grande guerre des historiens, in Les Collections de l’Histoire, n° 21, oct-déc 2003.


A. PROST, J. WINTER, Penser la Grande Guerre, Éditions du Seuil, Points Histoire, 2004.


Hélène PUISEUX, Les figures de la guerre : représentations et sensibilités.1839-1996, Gallimard, 1997.


T. WIDEMANN, Conflit et mise en œuvre de la violence, in dossier Guerres, violence et société aux XIXe et XXe siècles, Revue historique des armées, n°232, 2003.


T. WILSON, The Myriad Faces of War. Britain and the Great War, 1914-1918, Cambridge, Polity Press, 1986.


M. WINOCK, 1914-1918, Paris, Perrin, 1998.


J. WINTER, Les poètes combattants de la Grande Guerre : une nouvelle forme du sacré, in Guerre et cultures, Armand Colin, 1984.


J. WINTER, The Great War and the British People, Cambridge, Harward University Press, 1986.


J. WINTER, Otto Dix brûlé par l’eau-forte de la guerre, in La très Grande Guerre, Le Monde Éditions , 1994.


J. WINTER, Sites of Memory, Sites of mourning, Cambridge University Press, 1996.

J. WINTER , « Guerre et mémoire au XXe siècle. Une interprétation des monuments aux morts fondée sur l’interaction sociale » in La politique de la guerre. Pour comprendre le XXe siècle européen, Viénot éditeur, 2002.






_____________________

« La représentation du soldat pendant la Grande Guerre »
Dossier du service éducatif et culturel de l’Historial de Péronne

© CRDP - Académie d’Amiens, septembre 2004
Tous droits réservés. Limitation à l’usage non commercial, privé ou scolaire.