La représentation
du soldat
pendant la Grande Guerre

Séquence pédagogique
 
 

Support

extraits de la correspondance illustrée de Laurent Medus (numéros 23, 24, 25, 26, 31 et 35)

a22
b22
a24
b24
a25
b25
026
a31
b31
035

 

Objectifs généraux

  • Maîtriser le contexte historique et militaire de la Grande Guerre ;

  • Caractériser la figure combattante ;

  • Déterminer les clefs de la résistance du soldat à l’épreuve de la guerre ( 1 ).


Savoir-faire

  • hiérarchiser, classer, transposer des informations ;

  • maîtriser le vocabulaire technique.


Le métier de soldat

Objectif

Réaliser ou compléter un schéma permettant de rattacher la source étudiée à son contexte.

Repérer les informations se rapportant au contexte de la guerre et les reporter sur deux axes parallèles :

  • Un axe de temps du conflit faisant apparaître les séquences de la guerre (guerre de mouvement, guerre de position, guerre de mouvement) et sur lequel est située la séquence narrative ;

  • Un axe spatial sur lequel sont situés les différents espaces de la guerre (front, arrière-front, arrière) et ses protagonistes (mondes combattants, civils).


Caractériser la situation/position du combattant inscrite à l’intersection des deux axes : idée d’éloignement durable vis à vis de l’arrière ; idée d’un environnement hostile en direction des zones de front.

Souligner par un titre les caractéristiques majeures déterminées par le contexte : une guerre de position et de longue durée (ou une guerre qui s’enlise).

Établir une typologie permettant de définir le statut du soldat en tant que combattant.

Relever les informations écrites et iconographiques et les organiser autour de la notion de contrainte inscrite dans un diagramme circulaire comme constitutive de l’expérience combattante :

Les contraintes naturelles (la pluie, le froid, les rats, l’eau) ; matérielles (se nourrir, se chauffer, s’éclairer) ; militaires (les factions, les corvées, les travaux) ; guerrières (aller en première ligne) ; de temps (l’ennui, le manque de temps, la nostalgie).

Mettre en évidence la polyvalence de l’activité combattante et la pluralité des espaces et des temps de la guerre pour définir l’activité guerrière. Traduire par un titre l’effacement de la représentation classique de la guerre et du guerrier (la bataille, l’héroïsme …) au profit de sa professionnalisation. Cette dernière fixe une image du soldat plus proche de la société civile et de son mode de fonctionnement que la société guerrière (l’auteur parle de métier à plusieurs reprises).


L’artisan de la victoire et de la paix

Objectif

Définir les missions combattantes à travers la double relation/confrontation entretenue par l’auteur avec l’ennemi et avec l’arrière.

Relever dans les dessins légendés les attributs symboliques rattachés à ce type de relation et les classer dans un tableau à double entrée :

  • la confrontation à l’ennemi : opposition des attributs français et allemands ;

  • la confrontation à l’arrière : représentations dissonantes entre la vie au front et la vie abandonnée à l’arrière.


Définir dans une troisième colonne les valeurs auxquelles se rattachent les attributs iconographiques repérés :

  • les valeurs patriotiques et l’héritage démocratique de la France opposés à ceux de l’ennemi (allusion au militarisme prussien) ;

  • les valeurs sociales et pacifiques associées au pays natal.


Déterminer dans une quatrième colonne les missions combattantes comme éléments de compensation aux contraintes évoquées et permettant de mettre en exergue les clés de la résistance à l’épreuve de la guerre :

  • les devoirs patriotiques et la haine de l’ennemi déterminant l’objectif de la victoire ;

  • les devoirs sociaux et l’aspiration à retrouver les siens déterminant l’objectif de paix.


Synthèse

L’articulation de ces deux missions comme élément central de la signification donnée par le combattant au conflit et à sa résolution.

Rédiger un paragraphe en prolongement de la séquence sur l’identité combattante devant faire apparaître les notions-clefs abordées.





_____________________

« La représentation du soldat pendant la Grande Guerre »
Dossier du service éducatif et culturel de l’Historial de Péronne

© CRDP - Académie d’Amiens, septembre 2004
Tous droits réservés. Limitation à l’usage non commercial, privé ou scolaire.