CANOPE academie d'Amiens

Domart-en-Ponthieu – 80 – Maison de l’échevinage (IDF/IDP)

 
Domart-en-Ponthieu-80-maison de l'échevinage (IDF/IDP)
 
Domart-en-Ponthieu-80-maison de l'échevinage (IDF/IDP)

Domart-en-Ponthieu était au Moyen Âge une cité importante dont il reste aujourd’hui quelques éléments. Ce corps de logis massif et rectangulaire du XIXe siècle en fait partie. Construit en pierre calcaire, il présente des dispositions d’arcades et de remplages de baies caractéristiques du XIXe siècle.
Ce bâtiment, divisé en deux depuis le XVIe siècle, comportait autrefois deux niveaux, avec arcades au rez-de-chaussée et fenêtres percées en prolongement des arcades au premier. Identifiée d’abord comme une maison des Templiers, puis comme celle de l’échevinage (l’échevin est un magistrat municipal qui assistait le maire), la demeure, qui brûle en 1580, appartenait alors à un riche laïc. Elle fut ensuite séparée en deux : la partie gauche devint une hostellerie, celle de droite une brasserie.
Alain Boulnois.