Les séismes
Point Doc  > Arts plastiques et poésie 
« Tsunami »
Avant le tremblement

Agrandir l'image

Pierre après pierre
Chaque jour traçait la route
Du pauvre cantonnier.

Une plume au vent
Avant le tremblement
Ment sur les oiseaux.

Loterie des mots
Je joue ceux pour demander
Pardon et pardon.

La vie du poisson
Suspendu à la ligne
Ne tient plus qu'à un fil.

Pendant le tremblement

Agrandir l'image

Un monde de ténèbres
Éclairé seulement
Par le feu.

Quand le papillon
Ne battra plus des ailes
La lumière reviendra.

Sous les feux de l'actualité
C'est son dernier combat
Mohamed Ali
Contre Cassius Clay Parkinson
Dans sa tête il cogne il cogne
Mais chaque coup porté
Touche dans le vide
L'emporte vers le néant
Mais pourquoi pourquoi donc veut-il rajouter
Un round de plus à l'éternité 
L'éternité n'a pas de début
L'éternité n'a pas de milieu
L'éternité n'a pas de fin.

Après le tremblement

Agrandir l'image

Dans la chaleur maternelle
Du bateau bercé par la mer
Chaque jour j'écrirai
Si je peux que je suis mort
Alors ce ne sera pas vrai.

Le tsunami et
Le temps coulait dans mes veines
Comme du sang.

Dis moi l'heure
Et puis va-t-en où le vent te pousse
Moi j'aime mieux demeurer ici.

La fracture

Agrandir l'image

En plein milieu
J'ai perdu une chaussure
En sautant par dessus.

La vérité invisible du vent
Est de hasard et la jeunesse
Toute d'éternité.

Guirlandes de pierres
Cordes à linge cerfs-volants
Racines barbelées.

Marcher et marcher
Encore marcher marcher
Et encore marcher.

Dans deux cents ans d'ici
Ici passeront encore quelques nuages
Filant dans le vent.

Dire ce que peut
Taire ce qui doit l'être
Penser pardon.

Debout les jambes écartées
Le regard au loin
Scrutant l'horizon.

Et encore parfois
Des pensées catastrophiques
Se diluent au loin.

Alain Devaux,
professeur de lettres, CRDP de l'académie d'Amiens.




© CNDP - CRDP de l’académie d’Amiens – « Thém@doc » – Les séismes, 2006.
Tous droits réservés. Limitation à l’usage non commercial, privé ou scolaire.