Produits agro-alimentaires : analyser leur cycle de vie pour un réel affichage de leurs impacts

Imprimer
PDF

L’agro-alimentaire, c’est 13,4 % des dépenses d’un ménage (hors alcool). Or ses impacts environnementaux, négatifs comme positifs, sont lourds de la conception à la consommation de leurs produits.
Le référentiel des bonnes pratiques dans ce domaine comme la plate-forme AFNOR-ADEME veulent améliorer cet affichage, conformément aussi à la loi 2009-967 du 3 août 2009 de programmation relative à la mise en oeuvre du Grenelle de l’environnement (voir par exemple son article 46 autour des déchets et de l’éco-conception).

L’étude du commissariat général du développement durable (Affichage environnemental sur les produits de consommation : point d’étape sur les enjeux dans le secteur agro-alimentaire édité en septembre 2014) "rend compte des enjeux propres aux produits agricoles et alimentaires, des étapes franchies, et des acquis obtenus. Il analyse l’approche en cycle de vie qui est cohérente avec la compréhension des impacts environnementaux des produits, et qui s’est développée et approfondie dans son application à l’agro-alimentaire. Il indique les sujets qui sont en cours de développement".
Ses thématiques privilégiées sont la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre (par exemple : stocker le carbone dans le sol ?), la pollution de l’eau et l’érosion de la biodiversité.

L'EDD en région
regions

educasources

bt_librairie_en_ligne

logoscerenbleunoirpetit