Rapport 2014 du GIEC (vol. 3) : quelles politiques d’atténuation du changement climatique ?

Imprimer
PDF

Le GIEC dans ce 3e volume incite les Etats à élaborer des politiques d’atténuation  du changement  climatique : vers + 2° (puisque c’est inévitable), pour éviter + 4° C.

Cela veut  d’abord dire une sobriété carbone, par exemple en matière de transports, d’urbanisme et d’efficacité énergétique des bâtiments, avec un seul but : limiter le changement global et l’accélération des émissions de gaz à effet de serre (GES) à la source de ce dernier.
    Rappel : les Etats de l’UE se sont déjà engagés à ce que ces émissions de GES en 2030 aient diminué de 40% par rapport à 1990. Mais ce n’est pas suffisant, il va falloir aller au-delà selon le GIEC. Selon certains de ses cénarios, pour avoir une chance de limiter ’augmentation de la température moyenne mondiale à 2 °C, il faudra réduire les émissions mondiales de gaz à effet de serre de 40 à 70 % par rapport à 2010 d’ici le milieu du siècle et les éliminer presque totalement d’ici la fin du siècle.

En savoir plus

Voir aussi depuis ce portail

Autour des rapports du GIEC

Et aussi ...

 

 

L'EDD en région
regions

educasources

bt_librairie_en_ligne

logoscerenbleunoirpetit