Changement climatique et effet de serre : la part de l'INSEE

Imprimer
PDF

Cet extrait de l’édition 2014 des travaux de l’Economie française (TEF 2014) dresse le bilan des années plus ou moins chaudes en France depuis 1993 jusqu’en 2011, avec variation vers le plus chaud en accord ave températures des océans, hausse des émissions de CO2 (80% des gaz à effet de serre) du fait d’abord des énergies et des transports.

La mesure de ces changements aux échelles européenne, mondiale et française fait l’objet de tableaux et graphiques pour les périodes 1990-2011 et 1961-1990, ces dernières montrant un cycle vertueux français. 

L'EDD en région
regions

educasources

bt_librairie_en_ligne

logoscerenbleunoirpetit