Le rapport 2014 sur l’état de l’environnement en France

Imprimer

Notre présentation

Le dossier rappelle les chiffres des pressions exercées sur l'environnement [population : plus de monde, plus de voitures, plus de logements - climat et dérèglements avec émissions de gaz à effet de serre (GES) – les déchets] en montre les impacts sur l'eau, l'air (intérieur/atmosphérique), les sols – et commente ces données menaçant la biodiversité en fragilisant éco-systèmes et espèces (végétales/animales). Vient à la fin une recensement d'actions (villes durables, emplois, formations….) pour réduire/ralentir ces effets – ce qui veut dire un changement de comportement (consommation et mode de vie, mobilité, …). Cela veut dire aussi : économie verte, éco-activités, prévention des risques (dont le risque inondation) après panorama de l’exposition des personnes et des biens à ces risques [naturels, technologiques et environnementaux chroniques]. Bref, pour un autre aménagement du territoire français.

Auto-présentation

Quel est l’état de l’environnement ? Comment évolue-t-il ? Grâce à l’observation et à la recherche, la connaissance des milieux a progressé. Certains indicateurs de suivi sont positifs grâce aux progrès techniques, aux investissements réalisés, aux impulsions données par la réglementation, aux dispositifs incitatifs ou à l’évolution des comportements. La situation demeure néanmoins préoccupante.

Le ministère pointe ... Le saviez-vous ?

Liens complémentaires