La vraie richesse des nations : les chemins du développement humain (IDH 2009)

Imprimer
PDF

Le rapport de l'ONU sur le développement humain 2010 [données de 2009 : son résumé] commence par rappeler la nouvelle définition de l'indice de développement humain (IDH).Le postulat de départ de l'IDH, alors considéré comme radical, était élégamment simple : le développement national ne devait pas être mesuré sur la base du seul revenu national, conformément à l'usage en cours jusqu'alors, mais aussi sur celle de l'espérance de vie et de l''alphabétisation, pour lesquelles des données comparables étaient disponibles pour la plupart des pays.

Le nouvel IDH présentait un certain nombre de points faibles, que les auteurs du Rapport reconnurent sans détour, notamment sa dépendance vis-à-vis de moyennes nationales, sans égard pour toute considération distributive, et une absence de « mesure quantitative de la liberté humaine ». Cependant, il avança avec succès la thèse centrale du Rapport, énoncée succinctement dans sa phrase d'ouverture: " Les personnes sont la vraie richesse d'une nation" (voir aussi p 2-4 du rapport).

 

Il fait aussi le point sur les progrès significatifs accomplis par la majorité des pays dans la plupart des domaines, les pays les plus pauvres affichant souvent les gains les plus importants ( dont : mesure des inégalitésmesure de la pauvreté - développement humain et croissance de l'éducation - des progrès en termes de santé).

Des ressources autour de l'IDH [indices de pauvreté]

Généralités ...

  • Mode de calcul : diaporama du CERTU.
  • Construire un indice de développement : site PNUD.
  • L'EDD en région
    regions

    educasources

    bt_librairie_en_ligne

    logoscerenbleunoirpetit