Eau et risques majeurs : les inondations

Imprimer
PDF

Inondations : de quoi parle-t-on ? |texte : communiqué en ligne]

L’inondation est une submersion temporaire par l'eau de terres émergées, quelle qu'en soit l'origine. Sur le littoral, l’inondation par submersion marine s’étend au-delà des limites du rivage et peut avoir des conséquences catastrophiques comme l'a illustré la tempête Xynthia il y a 5 ans. De plus en plus, le fonctionnement naturel des hydrosystèmes est modifié et les mécanismes d’inondation sont influencés par les nombreux aménagements réalisés par l’homme (aménagement en lit majeur, recalibrage et suppression de méandres des rivières, digues de protection contre les inondations, barrages et changement d’occupation des sols qui favorisent le ruissellement). Les inondations peuvent également avoir pour origine la défaillance de ces ouvrages (rupture de digues ou de barrages par exemple).

Les chiffres clés du risque naturel d’inondation en France [idem]

  • 17,1 millions de résidents permanents exposés aux différentes conséquences des nondations par débordement de cours d’eau, dont 16,8 millions en métropole.
  • 1,4 million d’habitants exposés au risque de submersion marine.
  • Plus de 9 millions d’emplois exposés aux débordements de cours d’eau et plus de 850 000 emplois exposés aux submersions marines.
  • 20% des habitations exposées aux submersions marines sont de plain-pied.

Des liens complémentaires

Des outils pour les enseignants

    • Inondations et risques sanitaires : l'INPES ;

Et aussi (pour aller plus loin)

L'EDD en région
regions

educasources

bt_librairie_en_ligne

logoscerenbleunoirpetit