Bâtiment en bois économe en énergie , bois et développement durable, ...

Imprimer
PDF

 Le CAPLP de la section Génie industriel - option Bois - propose comme étude d'un système technique et/ou d'un processus technique - celle d'un "type d'habitat répondant aux critères de coût minimum et de performance énergétique" [sujet en ligne : 1/2].
Le bois certifié PEFC - dans le cadre de la préservation de la foêts et du grenelle de l'envrionnement - sera privilégié. La présentation [partie 1 du sujet] rappelle que dans le secteur du bâtiment, "c'est chaque année plus d'une tonne équivalent pétrole consommée par chaque Français. il génère 123 millions de tonnes de CO2, soit 23% des émissions  nationales. Ces émissions ont augmenté d'environ 15% depuis 1990. Chaque français libère ainsi dans l'atmosphère environ deux tonnes de CO2. la performance de l’habitat devra ne pas dépasser plus de 50 Kwhep/M2/an."

Pour aller plus loin

  • Se chauffer au bois : un site québécois.
    Le chauffage au bois représente une source importante de contaminants dans l’atmosphère : monoxyde de carbone (CO), composés organiques volatils (COV), particules fines (PM2,5), oxydes d’azote (NOx) et hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP). La fumée dégagée par la combustion du bois est présente à l’extérieur comme à l’intérieur des maisons.
  • Bois et biomasse : le site de l'INRA.
  • Secteur du bâtiment et consommation d'énergie : ADEME -
  • Bois certifé PEFC et Grenelle de l'envrionnement depuis site de l'ONF -

     

     

L'EDD en région
regions

educasources

bt_librairie_en_ligne

logoscerenbleunoirpetit