Mer & milieu marin/pêche et milieux halieutiques

Changement climatique et niveau de la mer : de la planète aux côtes françaises, (rapport en février 2015)

Imprimer
PDF

Sa présentationn officielle [en ligne]

Ce rapport traite du lien entre le changement climatique et le niveau de la mer. Il a été rédigé en complément au volume 4 du rapport de la mission Jouzel « Scénarios régionalisés. Le climat de la France au XXIe siècle » publié en août 2014. Il met à jour le volume 3 déjà consacré à la question du niveau de la mer et publié en février 2012. Il vise à faire un point des connaissances sur l’évolution passée et future du niveau de la mer de l’échelle planétaire à celle des côtes françaises, et sur les principaux impacts physiques de la montée du niveau marin (submersion marine, érosion côtière, intrusions salines dans les aquifères côtiers et des impacts sur les infrastructures côtières et portuaires). Il s’appuie sur l’expertise du GIEC et sur les résultats de travaux menés au sein de la communauté scientifique française.

Notre présentation

Jusqu'au début du 20e siècle, la hausse moyenne par an du niveau de la mer pendant 3 millénaires se situe autour de 0,5 mm. Elle passe à 1,7 mm entre 1099 et 2011, plus précisément de 3,2 mm entre 1993 et 2014. Ce risque de submersion marine dont les mécanismes sont ici décrits avec soin, exige de penser à une relocalisation des biens, des personnes et des activités dans les zones côtières, malgré leur recul. Cette montée du niveau de la mer s'accompagne aussi d'intrusions salines sur les aquifères côtiers. De la même façon, il repenser (et relocaliser ?) les infrastructures côtières par rapport à leur résistance et leur conception. Des schémas pédagogiques jalonnent cet exposé scientifique.

Voir aussi

Océan, développement durable et climat en vidéos du pôle EDD ....

Imprimer
PDF

Observer l'Océan, mémoire du système climatique

  • C’est ce à quoi dans la cadre du LEGOS s’astreint Mme Cazevane. Lors du FOREDD 2014, elle a centré son propos sur les paramètres de mesure de la dynamique des océans par son observation spatiale : programme Argo, altimétrie, mission Poseidon, topographie de la surface de la mer et des fonds marins, applications de ces mesures. Celles-ci sont d’abord motivées par les conséquences du changement climatique quand l’océan est la mémoire du système climatique et le grand emmagasineur des gaz à effet de serre à presque 25%. Une vidéo d'un peu plus de 30 minutes.
    A noter - ses considérations climatiques sont au début de son intervention (les six premières minutes et au-delà) et à sa fin sur l’élévation du niveau de la mer ( (de 22 minutes 43 à la fin de son exposé).

La biodiversité marine au cœur des interactions suite à réchauffement climatique

  • M. Gilles Boeuf, lors de sa conférence sur la biodiversité et le changement climatique, avait commencé par montrer l’indispensable de l’eau dans la vie et la biodiversité (1ère vidéo de 8 minutes 56). Puis il insiste  sur le rôle de l'océan face à ce réchauffement :  rappel du passage de la vie maritime au stade terrestre, d’évoquer les graves périodes de crise qui ont effacé la biodiversité, lien entre biodiversité et évolution. Face à ces facteurs et ce réchauffement, l’écosystème marin connaît deux réponses aux agressions : résistance/résilience.  Or dans cette interaction climat/biodiversité, l’océan a un rôle premier et fondamental. la planète bleue peut-elle encore jouer ce rôle correctement ? Une vidéo en ligne de 13 minute 4.
  • De son côté, Michel Hignette, océanographe, Directeur l'Aquarium tropical de la Porte Dorée à Paris, après en avoir rappel, rappelle l'importance de la biodiversité marine et fait état des menaces présentes: changement climatique, acidification, pollution. Il traite de la gouvernance des océans, des aires marines protégées et évoque ce que serait un océan durable. Un interview d'un peu plus de 7 minutes.
Océan et changement climatique : est-il trop tard pour sauver la planète bleue et ses ressources halieutiques  ?
  • Dans une vidéo d'un peu plus de 14 minutes, M. Marsac directeur de recherche à l'IRD, consacre les premières onze minutes à expertiser l'état de l'océan depuis son observatoire privilégié e: l'Afrique du Sud au carrefour de 3 océans (atlantique, pacifique, indien). Il tire Ici une sonnette d’alarme : l’état de cet océan qui couvre les deux tiers de la planète est calamiteux et ses problèmes de réchauffement dus à l’action humaine depuis plus d ‘un siècles aggrave les conditions de vie  des nombreuses populations qui vivent des produits de la pêche en mer. La surpêche compétitive est désastreuse, l’élévation du niveau de la mer en acidifiant l’océan fait partir des espèces auxquelles les riverains sont habitués et qu’ils savent pêcher et ils voient arriver des espèces inconnues qu’ils ne savent pas prendre. Or la courbe des gaz à effet de serre emprunte le pire des scénarios prévu par le GIEC. Comment les scientifiques peuvent-ils aider ces populations à s’adapter quand les modélisations sont incapables de prévoir le futur dans les lieux précis ?
  • Daniel Pauly  -  reliant pêche, surpêche et aquaculture, confirme ce diagnostic scientifique et humain. ilt dénonce ces prélèvements massifs dans le Sud ai profit des pays riches (au Nord) et de la Chine. Il souligne que la ressource se raréfie aussi du fait des changements climatiques et de l’acidification des océans. Une vidéo de 7 minutes 48.
Un témoin : les coraux
  • Serge Planes, expert en écosystèmes aquatiques tropicaux et méditerranéens, rend compte ici (en 5 minutes 35) du fonctionnement  du récif corallien et des perturbations dans son cycle  de vie (une  reproduction fragilisée du fait de la pollution et  de l'acidification de l'océan suite à réchauffement climatique ?), mais aussi de son rôle en Polynésie comme protecteur de la zone côtière donc de la ressource halieutique pour les populations. Et aussi des menaces tant locales que globales, d'autant  plus prégnantes du fait de la sur-occupation humaine des littoraux et de la capacité d'adaptation de ce milieu spécifique dans ses interactions avec son environnement naturel perturbé.
  • Peter Harrison fait le même constat - encore plus centré sur le changement climatique, avec les coraux d'Australie (une vidéo d'un peu plus de 6 minutes).

Planification de l’espace maritime et écosystèmes : la directive européenne

Imprimer
PDF

L’Union européenne a adopté le 23 juillet la directive sur la planification de l’espace maritime.

Lire la suite...

L'EDD en région
regions

educasources

bt_librairie_en_ligne

logoscerenbleunoirpetit