My World : des élèves dans l'international, la solidarité et le développement durable

Imprimer

Lancée en mars 2012 par l’ONU, l’opération My World veut impliquer les citoyens du monde dans l’établissement du futur ordre du jour mondial en termes de développant (détail et liens ici).
Des académies se sont emparées (voir ici plus de détails) de cette démarche l’articuler autour de l’EDD-SI (Education au développement durale – Solidarité internationale). Tout type EPLE « fait son marché dans le cadre d'une démocratie participative avec sélection/élection au sein de chacun d’un ou plusieurs  élève[s] ambassadeur[s] choisi[s] par le plus d’élèves possibles, repéré[s] pour ses [leurs] qualités de prise de décisions/responsabilités, de représentativité, de savoir rendre compte.

Puis ces délégués se retrouvent au niveau académique où ils mutualisent leurs choix et capacités, ensuite au niveau inter académique et enfin ils vont se réunir à Genève dans une structure de l’ONU : l’Organisation mondiale de météorologie (OMM) aux locaux prestigieux. Là ces élèves ambassadeurs – qui doivent aussi choisir un pays qui n’est pas le leur pour lui appliquer le thème choisi et le défendre dans cette perspective face aux autres élèves délégués qui reposent le même thème du point due d’un autre pays - ont simulé  une assemblée  générale de l'ONU, précédée comme il se doit de groupes de travail (avec présidents, secrétaires, rapporteurs, …) avec débats, interrogations/réponses, etc. . Les résolutions finales adoptées seront portées aux membres de la « vraie » ONU.
Cette démarche est retracée par des élèves qui exposent  le projet, montrent comment il les a transformés, tant dans leur façon de réfléchir et d’être au monde que dans leurs projets d’avenir personnels :  Eleanor Prazart (une vidéo de 7 minutes 12) lycéenne dans l'académie de Dijon - Svenja Idel (une vidéo de 7 minutes 39) élève de 1ère Es dans l’académie de Strasbourg - le collégien Robin Vochelet (académie de Strasbourg  :une vidéo de 2 minutes 10) - plusieurs élèves de l'académie de la Martinique : Joyce (collège : 1 min. 55), Sarah (2nde :9 min. 42), Mathieu (16 ans : 8 min. 38) -