Solidarité internationale

My World dans l’académie de Dijon

Imprimer
PDF

Le projet d’après le site académique de Dijon [détail ici]

Le projet My World - de l'ONU dans le cadre des objectifs du millénaire pour le développement (OMD) jusu'à l'AG simulé de l'ONU par des élèves de six académies  autour des dynamiques de la démocratie participative et d'appropriation des thématiques de développement durable au niveau international [voir aussi ici]- est ici retracé par le site académique de Dijon. Celui-ci valorise ses objectifs et perspectives prioritaires dont plus particulièrement le développement de compétences par les élèves.
Cette perspective est revécue dans la vidéo du PNC EDD où Mle Eléanor Pazart, élève au lycée de Beaune, la raconte à travers ses étapes et modalités :; elle en souligne l'activation de compétences citoyennes (dont de solidarité avec les absents) chez elle et ses pairs.

Lire la suite...

My World dans l'académie de Dijon (détail)

Imprimer
PDF

- Dans l’Académie de DIJON, 5 établissements se sont lancés dans la consultation de l’ONU sur les Objectifs du Millénaire de Développement au sein du projet « My world, notre monde », mobilisant 1411 élèves.
L’académie de Dijon a travaillé en partenariat avec l’AROEVEN (Association Régionale des Œuvres Éducatives et de Vacances de l'Education Nationale) qui a animé la rencontre académique, formé les jeunes dans leur rôle de délégué et assuré les activités dans le cadre de l’éducation non formelle à Genève pour l’ensemble des participants.
- Lors de la phase de travail approfondi dans les établissements  (3ème temps après la consultation onusienne et le lLe choix par les élèves des objectifs prioritaires pour les OMD), les 6200 élèves consultés sur cette redéfinition des OMD de l’ONU ont donc travaillé selon leur spécificité et de façon autonome sur les trois objectifs prioritaires exprimés et collectivement choisis par les 6 académies et leurs partenaires étrangers. En prenant appui sur divers pays (Pays émergents, Pays Moins Avancés, Pays occidentaux). Ils ont croisé les regards sur ces thèmes : la protection contre le crime et la violence - la protection des forêts, des rivières et des océans - une bonne éducation.
- Chaque établissement a produit alors des résolutions à proposer aux autres établissements lors des Rencontres Académiques pour en faire une synthèse commune.
- Les résultats de ce travail approfondi dans les établissements participants (classes, groupes, clubs...) ont fait  l’objet de Rencontres Académiques (4ème temps). Celle de Dijon  s’est déroulée le 12 mars 2014 au lycée Charles de Gaulle en présence de 3 lycées.  
- Ces travaux ont trouvé leur aboutissement du 18 au 21 mai 2014 (5ème temps) lors de la RENCONTRE INTERNATIONALE  « My world : OMD de l’ONU »  à GENEVE [voir aussi ici].

My World dans l'académie de Grenoble

Imprimer
PDF

My World dans l'académie de Grenoble par son DAREIC

M. Bruno Boddaert, délégué académique à la DAREIC de l'académie de Grenoble, [vidéo en ligne de 7 minutes 25] et responsable des relations internationales pour la même académie, s’inscrit dans la démarche My World de processus démocratique, dès l’origine du projet dans ses partenariats (0 :20-.1 :57), avec aussi articulation DAREIC–DD / EDD-SI en synergie (1 :56 – 3 : 06 – 4 :06). Il rappelle ses effets attendus (démarche participative, transversalité dans l’espace et les domaines/disciplines, croiser des regards) exemples à l’appui (5 :02-6 :05) d’une réflexion suscitée chez des élèves motivés dans une vraie démarche éducative autour du développemetn durable et de la solidarité internationale réunis. -Ces propos sont complétés par ceux de Mme Nathalie CARENCO [en ligne : vidéo de 5 min. 43], chargée de mission EDD SI (Education au développement durable et à la solidarité internationale) et DAREIC pour la même académie de Grenoble : le cadre de l’OMM, le projet my World (0 :45-1 :19), la relation entre développement durable et international (1 :20-2 :04), l’évaluation indispensable par rapport aux compétences des élèves (celle du socle mais aussi du fait de ce projet éducatif) avec ses impacts sur les élèves, les établissements scolaires voire la pédagogie elle-m^me que l’on doit renouveler. Cette évaluation est chiffrée avec des grilles d‘évaluation soumises aux élèves à différentes étapes, mesure qualitative de la réflexion des formateurs eux-mêmes et autoévaluation. Ave cette expérience pédagogique, l’élève devint une xpett qui s’approprie les problématiques de la citoyenneté et de cette démocratie participative (délégation, représentativité, statut, …) par rapport au autres élèves. ce projet ne doit pas cesser (8 :19-fin) mais être pérennisé avec un financement d’autant plus nécessaire que cette démarche, méthodologiquement, peut être transposée à d’autres projets ou actions (comme Erasmus).

Lire la suite...

L'EDD en région
regions

educasources

bt_librairie_en_ligne

logoscerenbleunoirpetit