Les relations que les hommes établissent avec leur environnement ...

Imprimer
PDF

... sont au programme de géographie en classe de seconde (depuis le site académique d'Aix-Marseille). Le commentaire général ajoute :

L’environnement est le milieu physique aménagé. Ses différentes composantes (biosphère, atmosphère, hydrosphère, lithosphère, pédosphère) agissent entre elles et sont en interrelations de nature et d’intensité variées avec les sociétés humaines : l’ensemble forme le géosystème. Il faut prendre en compte les ressources renouvelables ou non , les contraintes relatives dans le temps et dans l’espace et les risques, d’origine naturelle ou aggravés, voire déclenchés par les activités humaines.

La démarche géographique évite tout catastrophisme systématique qui voudrait que les actions des sociétés ne soient que destructrices ; elle met en avant l’inégale dépendance des sociétés face aux faits naturels suivant leur niveau de développement, mais aussi la fragilité des sociétés développées, les coûts qu’elles doivent assumer. Ainsi, les sociétés se trouvent au cœur de géosystèmes plus ou moins anthropisés : tout ce qu’elles ont construit participe aussi à l’environnement en tant que milieu aménagé.

Cette approche met donc en évidence l’ampleur des différenciations qui existent à la surface de la terre : différenciations aussi bien dans l’organisation de l’espace (des centres d’impulsion aux espaces marginaux), que dans l’aménagement (les techniques mises en œuvre par les sociétés laissent des empreintes très différentes sur l’espace terrestre) et dans l’environnement (inégalités face aux risques naturels comme dans la maîtrise des ressources).

L'EDD en région
regions

educasources

bt_librairie_en_ligne

logoscerenbleunoirpetit