Les distributions de nourriture dans les collections photographiques de Laurent Pensa


Montée des distributions au Mamelon Blanc (1915)

Photographie de Vouillé, camarade de Laurent Pensa. Au premier plan, à droite, on aperçoit Laurent Pensa à la tâche.

L’approvisionnement du poste de commandement régimentaire installé sur la Mamelon Blanc faisant face à la Butte de Vauquois en Argonne fait partie des attributions des musiciens-brancardiers qui appartiennent à la compagnie hors-rang du 31e régiment d’infanterie. Ces corvées quotidiennes effectuées à proximité de la ligne de feu ne sont pas sans danger en cas de bombardement. Elles entraînent également une certaine pénibilité inhérente aux difficultés d’organisation logistique des dépôts d’approvisionnement du front : installées au terminus du chemin de fer Decauville alimentant le secteur de Vauquois, les cuisines régimentaires sont distantes de plusieurs centaines de mètres du poste de commandement régimentaire installé sur un promontoire (Mamelon Blanc) faisant face aux lignes de l’ennemi.

 

Ravitaillement du 31e à Parois (septembre 1915)

Photographie de Paty, camarade de Laurent Pensa.

Dans la zone de cantonnement du front de Vauquois distante de plusieurs kilomètres de la ligne de feu, l’approvisionnement des troupes s’effectue dans des conditions beaucoup plus satisfaisantes.

 

Abattoir en plein air (secteur de Vauquois, mais 1916).

Photographie d’Hesnault, camarade de Laurent Pensa.


 

Cuisines de la CHR (Compagnie hors-rang) à Paissy dans l’Aisne, 24 mars 1917.

Photographie de Roche, camarade de Laurent Pensa.


Cette cuisine est située à l’entrée de l’une des grottes creusées dans la roche et qu’occupait la population locale avant-guerre.

debut du document